En pleine interview sur France Inter, Léa Salamé rappelle à l'ordre son invitée Ariane Chemin : "faut mettre le masque par contre !" (VIDEO)

Invitée de la matinale de Léa Salamé ce mercredi 2 juin, la journaliste Ariane Chemin est venue présenter son dernier livre consacré au phénomène Didier Raoult.

Bas les masques ! Enfin pas tout à fait encore… Ce mercredi 2 juin, la journaliste Léa Salamé recevait sur France Inter deux consoeurs, Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin, pour la publication de leur ouvrage consacré à Didier Raoult, Raoult. Une folie française, à paraître ce jeudi 3 juin chez Gallimard. Un thème forcément sujet à controverse, mais c’est un petit évènement beaucoup plus banal qui a attiré l’attention de l’intervieweuse en tout début d’émission, alors qu’elle terminait son lancement ! “On ne parle plus beaucoup du professeur Raoult, alors qu’il est presque sorti du débat public, vous voulez rallumer la flamme ? Rallumer la folie Raoult ? Ariane, faut mettre le masque, par contre ! Faut pas l’enlever !”, lance donc Léa Salamé à son invitée, qui avait visiblement pris ses aises dans le studio.

  • Amaury Vassili chante la bande originale de sa vie

    Télé Loisirs

  • Yakoi au cinéma cette semaine ? (du mercredi 2 au mardi 8 juin)

    Télé Loisirs

  • Michèle Laroque : accident, sport, twitter, elle nous dit tout

    Télé Loisirs

  • Outlander (Netflix) : quelles sont les différences entre la série et le livre ?

    Télé Loisirs

  • Climax, le podcast : Les séries médicales ont-elles réussi à se renouveler ?

    Télé Loisirs

  • Pagny, Gala, Dragon Ball, Alerte à Malibu… Gims nous chante la Bande-originale de sa vie !

    Télé Loisirs

  • Patrick Bruel : la touchante raison pour laquelle ses lives sur Instagram lui ont coûté de l'argent

    Télé Loisirs

  • Lil Loaded : le rappeur américain est mort à 20 ans

    Télé Loisirs

  • Patrick Bruel : pourquoi il n'a pas voulu dire qu'il avait le covid

    Télé Loisirs

  • Nagui raconte les moqueries de Fabrice sur son nom quand il était ados

    Télé Loisirs

  • Nagui insulté par des auditeurs à l'époque de RTL

    Télé Loisirs

  • Zoey et son incroyable playlist : la bande-annonce de cette série feel good à ne pas manquer

    Télé Loisirs

  • Le voyageur : le village assassiné – 1er juin

    Télé Loisirs

  • Le fou rire d'Agathe Lecaron et son équipe à propos de l'étrange surnom de Christian Estrosi

    Télé Loisirs

  • Demain nous appartient : le comportement étrange de Louise

    Télé Loisirs

  • Le Doc Quotidien, Un an chez les ados (TMC) : ce qu'il faut savoir sur le documentaire

    Télé Loisirs


  • Amaury Vassili chante la bande originale de sa vie
    Amaury Vassili chante la bande originale de sa vie


    Télé Loisirs


  • Yakoi au cinéma cette semaine ? (du mercredi 2 au mardi 8 juin)
    Yakoi au cinéma cette semaine ? (du mercredi 2 au mardi 8 juin)


    Télé Loisirs


  • Michèle Laroque : accident, sport, twitter, elle nous dit tout
    Michèle Laroque : accident, sport, twitter, elle nous dit tout


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

La rencontre entre Emmanuel Macron et Didier Raoult s’est” très très mal passée”

Aussitôt demandé, aussitôt fait ! Ariane Chemin s’exécute, l’interview peut commencer. D’ailleurs, elle apprend aux auditeurs que non, il ne s’agit pas de rallumer la flamme, mais qu’il s’agit plutôt d’un “retour sur un moment assez unique qu’à vécu la France, la rencontre entre un pays un peu désorienté qui se cherchait un sauveur et un homme qui se disait providentiel, qui pensait qu’il allait sauver le monde.” Les deux journalistes évoquent par exemple dans leur livre la rencontre “qui s’est très très mal passée” entre Emmanuel Macron et le professeur Didier Raoult dans son bureau, réunion qui avait fait les gros titres, mais durant laquelle le professeur avait “humilié” Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique mis en place par le président.

“Chez Flamma… Chez Gallimard ! Ah ben ça commence bien !”

Quelques secondes plus tôt, c’était Léa Salamé qui se prenait les pieds dans le tapis, en présentant l’ouvrage. “Ça donne ce livre chez Grasset”, affirmait la complice de Nicolas Demorand, avant de se faire reprendre par Ariane Chemin : “chez Flamma… Chez Gallimard ! Ah ben ça commence bien !”. Un micmac généralisé, à force de multiplier les livres, et les invités, plus personne ne semble s’y retrouver, même l’autrice de l’enquête ! Finalement, après un petit moment où elle restera stupéfiée, Léa Salamé pourra donner la bonne référence. “Pardon à Gallimard…”, s’excuse-t-elle dans la foulée.

Source: Lire L’Article Complet