Héloïse (N’oubliez pas les paroles) : ses confidences sur sa maladie, "une vraie souffrance"

De retour sur le plateau de N’oubliez pas les paroles pour les Masters ce mardi 17 novembre, Héloïse s’est confiée à coeur ouvert sur sa maladie. La candidate l’a découverte après son passage dans l’émission.

Les Masters se poursuivent. Depuis plusieurs semaines, les plus grands maestros de N’oubliez pas les paroles s’affrontent sur le plateau de l’émission. Ce mardi 17 novembre, les téléspectateurs ont retrouvé deux visages bien connus : celui d’Héloïse et celui de Valérie. À la fin des deux émissions, c’est la première qui s’est qualifiée pour les quarts de finale, durant lesquels elle affrontera Margaux. Mais sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, Héloïse s’est également confiée sur un sujet bien plus personnel : sa maladie, un "lymphœdème". "Ce sont des cellules qui sont atteintes au niveau de la graisse et j’ai un stockage de graisses qui se fait principalement au niveau du bas du corps, a expliqué la jeune femme. Et qui m’handicape au quotidien. Il y a une différence entre le bas et le haut de mon corps." Au quotidien, la maladie est très gênante pour Héloïse.

"J’ai des difficultés pour monter les escaliers, j’ai l’impression de ne plus avoir d’air dans les jambes. J’ai des difficultés quand je reste trop longtemps debout. Je suis très fatiguée en restant debout, statique. Et pour m’habiller, c’est aussi compliqué, a décrit la candidate de N’oubliez pas les paroles. Il ne faut pas dire aux filles : ‘T’es comme ça, et c’est tout’. Il y a une vraie souffrance derrière, ce n’est pas juste esthétique." Battante, Héloïse vit au quotidien avec cette maladie handicapante. Mais pas de quoi entamer sa bonne humeur. Ni sa joie de revenir sur le plateau de France 2. "Tout a changé dans ma vie. En 2017, j’avais 19 ans, j’étais en Art du spectacle à Caen. À la suite de l’émission je me suis lancée dans ce que je rêvais de faire : une école de comédie musicale à Paris. J’y suis restée un an", confiait-elle il y a quelques jours à Actu.

Héloïse : "Je suis à ma place, je le sens"

"Je me suis rendue compte que ça n’était pas pour moi. Mais sans l’émission, je n’aurais pas pu me payer cette école. L’émission a changé ma vie, assurait Héloïse à nos confrères. Je suis en deuxième année au STUDEC à Paris, c’est une école de radio. En ce moment je suis en stage chez M Radio et je m’éclate. Je suis à ma place, je le sens. J’apprends au côté de l’animateur Jérôme Anthony. J’ai aussi pu faire un stage auprès de Cauet. J’ai vraiment beaucoup de chance." Et des années après son premier passage, la candidate est toujours aussi forte. "Je note toutes les nouvelles chansons, parce que j’ai remarqué que l’émission se renouvelle quand même ! Sinon j’ai toujours ma playlist sur mon portable. Quand je prends ma douche à 4 heures du matin pour aller travailler, je mets ma musique, plaisantait-elle auprès d’Actu. Je pense que mes voisins me détestent. Dans les transports en commun c’est pareil."

Source: Lire L’Article Complet