INTERVIEW. Patrick (Koh-Lanta : La Légende 2021) : "Je n’avais pas la tête dans cette aventure"

Premier éliminé de Koh-Lanta : La Légende après un combat dans l’arène face à Ugo, Cindy et Karima, Patrick revient pour Télé Star sur sa courte aventure.

Télé Star : Quel bilan faites-vous de cette nouvelle aventure ?

Patrick : Je suis hyper fier d’avoir fait partie de cette aventure. J’ai été choisi parmi 377 candidats alors que j’avais dit en 2012 que je ne reviendrais jamais. Je suis très content, et je suis très fier de mon premier épisode. Pendant le parcours du combattant, j’ai montré que les anciens pouvaient être là. J’étais prêt physiquement. J’ai fait de la course à pieds, du vélo, et c’est ce qui fallait. Pour faire La Légende, il faut être beaucoup plus préparé. Il n’y a pas que la stratégie, il faut être présent physiquement. Donc c’est une très grande fierté d’avoir fini 4ème. Par contre, j’ai été nul sur le deuxième jeu. J’ai un peu merdé, mais je suis très content d’avoir fait cette aventure.

Quel est votre meilleur souvenir de cette nouvelle aventure ?

On va dire que ça reste le parcours du combattant, mais il y en a un autre. Le jour de mon élimination, j’ai vu que Laurent, Claude et Teheuira n’avaient pas voté contre moi. Ça m’a marqué. Ce sont quand même trois aventuriers emblématiques. Mais bon, sortir quatrième sur le parcours du combattant des Légendes, c’est quelque chose !

Lors de votre départ, vous sembliez blessé par certains votes. Pourquoi ?

J’ai été un peu déçu du vote de Namadia, parce que je l’aimais bien. Mais ça reste un jeu, je n’en veux à personne. Phil, la seule fois où il m’a parlé, il m’a dit qu’il ne me suivait plus. Il a décidé de suivre tout bêtement les autres. Maxime, il a fait son jeu, je comprends. Clémence a décidé de sauver Maxime, mais elle avait peut-être peur de moi. Sur l’île des bannis, Karima m’a dit que les filles parlaient déjà de moi et du fait que j’allais être dangereux. Clémence, elle en a profité.

Comprenez-vous pourquoi certains candidats avaient peur de vous ?

Les images d’avant n’ont peut-être pas joué en ma faveur. Et avec le coup que j’ai fait avec Max, je comprends.

Pensez-vous avoir fait une erreur en tentant un gros coup de stratégie dès les premiers jours ?

C’était compliqué parce que certains voulaient m’éliminer, donc je n’avais pas le choix. Mais je ne sais pas si j’ai bien fait d’en parler à Max. Je ne pensais pas qu’il irait répéter ce que je lui disais aux autres. J’ai vraiment été surpris.

Parlons de l’épreuve dans l’arène. Lorsque Denis a annoncé qu’il s’agissait d’une épreuve d’équilibre, quelle a été votre réaction ?

L’équilibre, ce n’est pas mon fort ! Je me suis dit si je gagne, je gagne, si je perds, je perds. J’étais prêt à rester 15 jours sur l’île des bannis avant la réunification, mais j’étais aussi prêt à perdre.

De quoi avez-vous manqué sur cette épreuve, selon vous ?

J’ai manqué de sérénité. J’avais trop de choses en tête, aussi bien pendant cette épreuve que pendant tout le jeu. Si j’avais eu la tête vide comme en 2009 ou en 2012, j’aurais pu faire des stratégies de dingues. Mais ce n’était pas le cas. Avant de partir pour Tahiti, nous avons passé 3 jours à Paris à cause du Covid. Et juste avant de partir, j’ai appelé ma femme et elle m’a dit "Il est arrivé quelque chose de grave. Mon père vient de rentrer en urgence à l’hôpital. Il est tombé dans le coma, il n’en a plus que pour quelques jours." Ma femme avait perdu sa mère 3 ans plus tôt, et son père ne s’en est jamais remis, donc je n’avais pas la tête dans cette aventure. Quand j’ai été éliminé, je me suis dit "Je rentre chez moi" et la production a fait le nécessaire. Le lendemain matin, j’étais dans l’avion. Quand je suis arrivé, mon beau-père était déjà enterré. Alors oui, j’étais à Koh-Lanta, je faisais quelque chose que j’aimais, ma femme me disait "Fonce ! Ne te préoccupe pas de moi" mais ça m’a beaucoup contrarié pendant cette aventure. Je m’entendais très bien avec mon beau-père, je suis marié avec ma femme depuis 31 ans, donc quand je suis sorti, je me suis dit que ce n’était pas grave. Dans un autre contexte, ça aurait été différent. Mais là je me disais "ma femme pleure et moi je fais Koh-Lanta", c’était compliqué.

Pas de regret, alors ?

Aucun, si ce n’est pour les gens qui me suivent. Beaucoup de gens m’écrivent, me soutiennent, me disent "Pat, tu apportes de la joie, tu es naturel". Donc je suis déçu pour les gens qui ne vont pas me revoir à l’écran, quoi. C’est la première fois que je ne suis pas déçu de quitter l’aventure, même si je sais qu’en regardant les jeux, je vais me dire que j’aurais pu y être ! Mais bon, c’est le destin. Heureusement que je suis rentré.

Selon vous, qui est la vraie légende de Koh-Lanta et mérite de gagner cette édition ?

J’adore Laurent, il fait partie des légendes, mais Claude est l’aventurier le plus polyvalent. Il est très fort en stratégie, très malin, il a le record des victoires, donc je dirais Claude.

Des bannis, qui voudriez-vous voir réintégrer l’aventure à la réunification ?

Avec Ugo, le courant est passé tout de suite pendant le parcours du combattant. J’ai voté contre lui à contrecœur, je voulais éliminer Maxime. C’est quelqu’un de naturel, et j’espère qu’il réintégrera l’aventure.

Source: Lire L’Article Complet