Les Enfoirés 2021, en coulisses avec Nolwenn Leroy et Patrick Bruel

Fidèles parmi les fidèles, Nolwenn Leroy et Patrick Bruel assurent le spectacle des Restos du cœur pour cette nouvelle édition particulière des Enfoirés proposée par TF1 vendredi 5 mars à 21h05. Enregistrée à Lyon sans public, elle réserve de belles surprises. Nous étions en coulisses.

Si l’édition 2021 des Enfoirés a pu se tenir malgré la pandémie, les téléspectateurs de TF1 doivent s’attendre à assister à un spectacle très particulier. En effet, pour la première fois depuis 1992, le show, enregistré en janvier dernier à la halle Tony-Garnier de Lyon, s’est tenu sans spectateur, hormis quelques bénévoles masqués. «Il a fallu s’adapter. C’est compliqué de faire notre métier sans le public mais cela donne une manière différente de travailler. Il a fallu aller chercher l’émotion ailleurs que dans les cris des spectateurs», confie Patrick Fiori, l’un des cadres des Enfoirés depuis le départ de Jean-Jacques Goldman.

Tous les artistes emblématiques de la troupe (seule Liane Foly est absente) ont tenu à être présents à l’enregistrement de cette édition historique afin que les téléspectateurs n’y voient que du feu. Même si le doute a parfois habité certains d’entre eux, comme Nolwenn Leroy ou Lorie, qui fait son grand retour après avoir dû déclarer forfait l’année dernière à cause de sa grossesse. Au programme de ce spectacle intitulé Les Enfoirés à côté de vous, de l’émotion avec notamment un très bel hommage à Christophe, décédé en avril dernier, sur la chanson Les Paradis perdus, ou encore une magnifique collégiale sur Et maintenant de Gilbert Bécaud, mais aussi du rire avec une douzaine de sketchs au total.

KEV ADAMS INTÈGRE LA TROUPE

«Faire des sketchs dans une salle vide, c’est très bizarre, raconte Mimie Mathy, qui fête sa 28e participation. On a essayé de faire des parodies des émissions cultes comme Affaire conclue, The Voice ou La France a un incroyable talent.Dans la période actuelle, les gens ont besoin de rire et de se détendre.» Pour ce qui est de faire rire, les Enfoirés ont pu compter sur La Bande à Fifi et un renfort de choix en la personne de Kev Adams. L’humoriste, populaire auprès du jeune public, est l’une des deux seules recrues de cette édition 2021.

UN NOUVEAU VENU ET UN GRAND RETOUR

Vianney est la seconde. Après plusieurs années d’hésitation, le nouveau coach de The Voice a, enfin, accepté de rejoindre la troupe d’artistes au grand cœur et de les accompagner sur scène. Les Enfoirés ont pu également compter sur le retour surprise d’une des plus belles voix de la chanson française. Quatorze ans après sa dernière apparition, Carla Bruni a choisi cette édition 2021 pour faire un come-back très réussi. L’ex-première dame a été particulièrement mise en avant tout au long du spectacle. Sa prestation aérienne aux côtés de Christophe Maé, Nolwenn Leroy et Florent Pagny sur la chanson J’envoie valser de Zazie est l’un des grands moments de ce show loin d’être au rabais.

«Ce spectacle a été encore plus travaillé que les précédents. Il est d’une grande qualité. C’est de la bombe atomique !», promet Patrick Fiori aux téléspectateurs qui ne devraient donc pas être déçus. Cette édition si particulière se terminera, comme c’est de coutume, par La Chanson des Restos chantée en présence de quelques bénévoles masqués face à la scène. Preuve que, malgré les récents bouleversements, tout n’a pas changé. Cette année, plus que jamais, les Enfoirés comptent sur vous.

FAIRE UN DON : www.restosducoeur.org/ faire-un-don-financier/Les Restos du cœur, Service Donateurs, 42 rue de Clichy, 75009 Paris

Nolwenn Leroy : ”Il a fallu enchaîner pour les téléspectateurs”

Télé Star : Comment avez-vous vécu cette édition particulière sans spectateur des Enfoirés ?

Nolwenn Leroy : Le public des Enfoirés est l’acteur principal du spectacle. Chaque année, on tire toute notre énergie des spectateurs. Cette Halle Tony-Garnier a résonné très fort sans ce public. C’était un très gros manque. Mais il a fallu enchaîner et avancer en se disant qu’il y allait avoir beaucoup de monde devant la télévision.

Avez-vous hésité avant de participer à ce spectacle enregistré en pleine pandémie ?

Oui, bien évidemment. Cela me faisait un peu peur de me retrouver au milieu de cette foule d’artistes alors que le virus circule toujours. Je ne pensais pas qu’on allait arriver à discipliner autant de monde dans un même endroit. Mais c’était une nécessité absolue de nous réunir cette année.

Vous partagez beaucoup la scène avec Carla Bruni dans ce spectacle…

Je suis très heureuse qu’elle soit de retour. Carla a un timbre de voix incroyable. Cela faisait quelque temps qu’on ne l’avait pas vue aux Enfoirés et ce n’est pas un hasard si elle est revenue spécialement cette année. Elle a senti que c’était nécessaire. Nous avons beaucoup rigolé avec elle. Elle a de l’humour, de la finesse, elle est brillante. C’est une artiste à part.

Source: Lire L’Article Complet