Mask Singer 2 : quel dispositif sanitaire a été mis en place pendant le tournage face au Covid-19 ?

Le 21 septembre dernier, Non Stop People a été convié à la conférence de presse de “Mask Singer”. Sur place, la production a dévoilé les 12 costumes de cette deuxième saison, mais aussi le dispositif sanitaire “strict” qui a été mis en place en pleine crise du Covid-19. Si le tournage a eu lieu après le confinement, les équipes ont veillé à respecter les gestes barrières. Aucun cas n’a été détecté pendant l’enregistrement.

Ce samedi 17 octobre, les téléspectateurs ont rendez-vous avec “Mask Singer”. En effet, TF1 donne le coup d’envoi de la deuxième saison du programme. Au menu : 12 nouveau costumes, mais aussi quelques nouveautés. Si un corbeau débarque pour donner quelques indices sur l’identité des personnalités au casting, une star internationale se glissera dans la compétition lors du deuxième prime du programme.

En attendant, les premières informations sur cette édition 2020 ont déjà circulé sur la Toile. Ainsi, Camille Combal reprend les rênes du jeu un an après son lancement sur TF1 fin 2019. Quant au jury, il reste inchangé. Une nouvelle fois, Alessandra Sublet, Anggun, Jarry et Kev Adams se sont lancés dans cette grande enquête. “On a été berné plus d’une fois. On a vraiment galéré pour trouver”, a confié Alessandra Sublet le 21 septembre dernier lors de la présentation presse de “Mask Singer”.

Galerie: Les “fausses protections” du “Meilleur pâtissier” font scandale : la production réagit ! (Public)

“On faisait hyper attention…”

Le tournage de cette deuxième saison de “Mask Singer” a eu lieu dans des conditions particulières. En effet, les enregistrements ont démarré fin juin pour se terminer fin juillet, et ce en pleine crise du coronavirus. Si les équipes de production ont veillé à mettre en place un dispositif sanitaire “strict”, l’organisation du tournage a été totalement chamboulée, comme l’a expliqué Camille Combal lors d’une table ronde organisée lors de la présentation presse du lundi 21 septembre.

“C’est notre premier tournage post-crise sanitaire. C’est quand même particulier parce que moins de public – pratiquemement la moitié – public masqué. On faisait hyper attention”, a-t-il dit avant de préciser qu’il a été testé de nombreuses fois pendant le tournage. Et de poursuivre : “C’est déjà une émission particulière parce qu’il ne faut pas qu’on croise les personnalités. On était carrément sur deux studios : un habituel, et un autre studio à côté pour faire en sorte qu’on ne se croise pas”. Une “logistique énorme” qui semble avoir porté ses fruits puisqu’aucun cas de Covid-19 n’a été détecté pendant la durée de l’enregistrement, comme l’a indiqué la production.

Source: Lire L’Article Complet