Meurtres à Granville (France 3) Florence Pernel : "Il est très difficile de rester concentré avec Raphaël Lenglet"

Exfiltrée de la collection “Crime à…”, l’actrice interprète un médecin légiste reconverti dans l’écriture et confronté à une série de meurtres barbares…

Vous jouez ici une reine des polars, anciennement médecin légiste. Mais qui est vraiment Camille Fauvel, votre personnage ? 

Florence Pernel : C’est une femme ambiguë. Jusqu’au bout, on ignore à quel point elle est liée à ces meurtres rituels. C’est, d’ailleurs, ce qui va troubler le lieutenant de police qui croise son chemin… 

Il y a, aussi, une jolie histoire d’amour avec ce lieutenant… 

Oui, et une rencontre joyeuse avec celui qui l’incarne ! Raphaël Lenglet (Candice Renoir) est un clown absolu. Il est très difficile de rester concentré avec lui. Nous avons eu des fous rires interminables. Il faut absolument réaliser une comédie avec ce garçon ! 

À lire également

Galerie: 10 choses que vous ignorez sûrement sur « Maman, j’ai raté l’avion » (Oh My Mag)

Crime à Aigues-Mortes (France 3) Florence Pernel : “Le personnage d’Élisabeth me ressemble”

Le tournage a eu lieu en Normandie. Était-ce un moment agréable ? 

Oui. Nous avons eu la chance de faire partie de ces tournages qui ont pu être lancés très vite après le premier confinement. Christophe Douchand, le metteur en scène, avait distribué les rôles secondaires à des Granvillais. Tout le monde était très heureux de travailler, après la cinquantaine de jours passés confinés. 

Vous reverra-t-on dans la peau d’Élisabeth Richard, vice-procureure de “Crime à…” ? 

Tout à fait ! Un épisode arrive très bientôt. Et je viens de terminer de tourner la série 30 vies, pour France 2, dans laquelle j’incarne la proviseure d’un lycée. De jolis rôles pour me faire oublier l’annulation de la tournée de la pièce Suite française, qui m’a beaucoup attristée. 

Meurtres à Granville : samedi 9 janvier à 21h05 sur France 3

Interview A. Scherer 

Source: Lire L’Article Complet