Mort de Michel Robin, second rôle emblématique du cinéma et sociétaire de la Comédie-Française

Le comédien français Michel Robin est décédé ce 19 novembre à 90 ans a annoncé la Comédie-Française. Visage bien connu des spectateurs de cinéma, il était surtout un homme de théâtre, présent sur les planches de la fin des années 50 à 2014.

Acteur fétiche du cinéma suisse, Michel Robin n’en est pas moins français puisque né à Reims (Marne),

il est découvert par Claude Goretta qui lui confie le personnage de Rémi Placet, l’employé modeste et maladroit devenu héritier de L’invitation (1972), il est ensuite un libraire collabo exécuté par des maquisards dans Un sac de billes (1975) ou l’éditeur émerveillé par la nature et les femmes dans Les maris, les femmes, les amants (1988).

Un visage familier

Galerie: Ces films inspirés de faits divers (StarsInsider)

Michel Robin est de ces seconds rôles de cinéma dont on connaît le visage mais pas forcément le nom. Il est alors demandé par des cinéastes français de renom tels que Mocky (Vidange), Jeunet (Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles), Costa-Gavras (Eden à l’ouest), Resnais (Vous n’avez encore rien vu) ou Jacquot (Les Adieux à la reine).

Acteur complet, Robin est aussi à l’aise dans les comédies populaires, alternant le rôle du curé des Aventures de Rabbi Jacob avec celui du PDG dont la fille a été enlevée et donc employeur du tandem Depardieu / Richard dans La Chèvre. Mais son travail ne s’arrête pas au grand écran, puisqu’il sera l’un des visages de la série Boulevard du Palais ou de la version française de Fraggle Rock.

L’amour du théâtre

Homme de théâtre avant tout, sociétaire de la Comédie-Française, Michel Robin a commencé sur les planches dès la fin des années 50 en jouant du Musset et du Molière, et ne cessera de revenir sur scène jusqu’en 2014, pour Les Méfaits du tabac de Tchekhov, mis en scène par Denis Podalydès, avec qui il avait tourné dans Vous n’avez encore rien vu et Adieu Berthe.Son dernier film fut Dans la brume, sorti en 2018, dans lequel il interprétait un retraité sympathique et touchant allégeant le fardeau des personnages principaux, joués par Romain Duris et Olga Kurylenko.

Capable de tout jouer, discret, Michel Robin aura accompagné les spectateurs sur des décennies, qu’il s’agisse des enfants (avec Fraggle Rock) ou des plus grands, comme en témoigne sa riche carrière.

Source: Lire L’Article Complet