Plus Belle la Vie : une nouvelle famille au Mistral en 2020

Le producteur de la série a dévoilé l’arrivée prochaine d’une nouvelle famille musulmane au sein de la quotidienne.

Selon une information du site Téléloisirs, une nouvelle famille fera prochainement son apparition dans Plus Belle la Vie ! Le producteur de la série, Sébastien Charbit, interviewé dans le podcast “Previously”, a en effet annoncé qu’une famille maghrébine serait incluse dans la quotidienne à partir de 2020 : “l’année prochaine, on va avoir une famille qui arrive qui est une famille musulmane, avant tout maghrébine mais aussi musulmane, donc il va y avoir la question de la religion.

Au sein de la quotidienne, l’introduction de la famille Nassri avait permi d’aborder ce thème au moment de la formation du couple Jean-Paul/Samia (Fabienne Carat). Jean-Paul (Stéphane Hénon), flic réputé raciste et violent, était précédemment devenu le tuteur d’Abdel Fedala (Marwan Berreni), un jeune homme d’origine maghrébine qui deviendra ensuite l’avocat emblématique du Mistral. Quelques temps plus tard, c’est le jeune Kévin Belesta (Théo Bertrand) qui envisageait de se convertir à l’islam par amour pour une lycéenne de confession musulmane. 

Les thématiques religieuses “ne sont pas des interdits“, affirme le producteur. En 2015, “la question du voile a été traitée“, rappelle-t-il, à travers le personnage de Djamila (Dounya Hdia), la cousine de Samia, tandis que le personnage de Mirta (Sylvie Flepp), présente depuis les débuts de la série, est une fervente croyante catholique… “Le feuilleton n’impose rien,” renchérit Hubert Besson, créateur historique du feuilleton marseillais. “On a toujours été là pour exposer des points de vue, on a des familles différentes, des rapports qqui différents : on va avoir les pour, les contre… Chacun trouvera ce qu’il veut trouver à l’intérieur, nous ne sommes pas là pour dire quoi penser, on expose des points de vue.

Dans le cadre d’un débat l’an dernier où j’étais invité, on nous a demandé si Plus Belle la Vie était une série militante. je ne suis pas sûre qu’elle le soit, c’est une série ouverte, mais il n’y a pas de prosélytisme“, conclut Sébastien Charbit.

Retrouvez le reportage d’Allociné pour célébrer les quinze ans de la série en images :

Source: Lire L’Article Complet