Pourquoi Justice League a été la pire expérience de Ben Affleck ?

Ben Affleck n’enfilera plus le costume de l’homme chauve-souris. Il révèle que Justice League a été pour lui une expérience TERRIBLE ! Que cache ce traumatisme ? On vous dit tout ici ! 

Face à la machine Marvel, on ne peut pas dire que les films de l’univers DC fassent le poids. Justice League avait la lourde tâche de proposer une alternative aux Avengers de Marvel. Ce qui devait être une pièce maîtresse pour DC, a fait naufrage. Après son face à face avec Superman, Ben Affleck avait de grandes ambitions dans le rôle du Batman. Il finit cependant par abandonner son propre projet d’interpréter et de réaliser un opus solo du super héros nocturne. Juste après ça, le fiasco du tournage de Justice League lui fait toucher le fond. Pour Ben, c’est clair, il faut raccrocher le masque du justicier de Gotham.

Avant même sa sortie, Justice League s’annonçait comme un succès. Mais c’était malheureusement sans compter sur le destin. Snyder, devant faire face à une tragédie personnelle, lâche le film. Les studios Warner parachutent Josh Whedon qui réécrit de longues parties du film. Pour finir dans les temps, il faut filmer les nouvelles séquences à la hâte. Dans le même temps, Ben Affleck fait lui face à ses propres démons. Son divorce très médiatisé avec Jennifer Gardner révèle aussi d’autres failles. Alcoolisme, dépression et diverses accusations d’infidélités lui valent plus d’articles dans les médias que son travail d’acteur et réalisateur.

Justice League a mis à jour le calvaire que traversait Ben Affleck.

Finalement, la sortie sur HBO de la version Justice League : Snyder’s Cut a permis de compenser l’échec commercial de la version de Whedon. Ben Affleck a d’ailleurs tourné pour l’occasion une scène inédite où il fait face au Joker, interprété par Jared Leto. Il a annoncé 2021 qu’il ne regrettait toutefois pas avoir interprété le Batman. Il a affirmé que le calvaire subi sur le tournage de Justice League en valait la peine, pour ses enfants. Comme un tour d’honneur, Ben a également accepté de redevenir Bruce Wayne pour le film The Flash. Il dira d’ailleurs que ce fut une belle façon de conclure son interprétation du Batman. Sans développer une phobie des super héros, il y a quand même fort à parier que Ben y réfléchira à deux fois si un scénario DC lui revient à l’avenir entre les mains !

Source: Lire L’Article Complet