Seven Sisters sur M6 : le défi technique pour créer 7 Noomi Rapace

Le film de science-fiction “Seven Sisters” est diffusé ce soir sur M6. Découvrez comment l’équipe a recréé 7 Noomi Rapace pour les besoins du long-métrage.


  • Billie Holiday, une affaire d'état Bande-annonce VO

    Allocine

  • Qu'un sang impur… Bande-annonce VF

    Allocine

  • Nous nous sommes tant aimés ! Bande-annonce VO

    Allocine

  • Alien: Covenant Bande-annonce VO

    Allocine

  • Faux Raccord N°177 – Les gaffes et erreurs de La Vérité si je mens !

    Allocine

  • Faux Raccord N°123 – Les gaffes de Cliffhanger

    Allocine

  • Cliffhanger, traque au sommet Bande-annonce (2) VO

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? La Forme de l'eau

    Allocine

  • Top 5 N°662 – Les répliques cultes dans Les Trois Frères

    Allocine

  • La Vérité si je mens ! Les débuts : Interview de Yohan Manca, Mickael Lumière, Anton Csaszar et Jeremy Lewin

    Allocine

  • Les trois frères Bande-annonce VF

    Allocine

  • Cliffhanger, traque au sommet Bande-annonce VF

    Allocine

  • Ce que veulent les femmes Bande-annonce VO

    Allocine

  • Je ne rêve que de vous Bande-annonce VF

    Allocine


  • Billie Holiday, une affaire d'état Bande-annonce VO
    D'après Chasing the Scream : The First and Last Days of the War on Drugs de Johann Hari.

    Focus sur le début des années 1940 quand Billie Holiday, la chanteuse aux multiples addictions, était alors la cible du Département fédéral des stupéfiants dans le cadre d’une opération d'infiltration dirigée par l'agent fédéral noir Jimmy Fletcher, avec laquelle elle a eu une liaison tumultueuse.


    Allocine


  • Qu'un sang impur… Bande-annonce VF
    Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, le colonel Paul Andreas Breitner se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles.


    Allocine


  • Nous nous sommes tant aimés ! Bande-annonce VO
    En 1945, trois amis qui ont pris part à la Résistance italienne célèbrent la chute du fascisme et la fin de la guerre. La République remplace la monarchie et tous trois poursuivent leur chemin séparément, libre de toute propagande fascisante…


    Allocine

  • Billie Holiday, une affaire d'état Bande-annonce VO

    Allocine

  • Qu'un sang impur… Bande-annonce VF

    Allocine

  • Nous nous sommes tant aimés ! Bande-annonce VO

    Allocine

  • Alien: Covenant Bande-annonce VO

    Allocine

  • Faux Raccord N°177 – Les gaffes et erreurs de La Vérité si je mens !

    Allocine

  • Faux Raccord N°123 – Les gaffes de Cliffhanger

    Allocine

  • Cliffhanger, traque au sommet Bande-annonce (2) VO

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? La Forme de l'eau

    Allocine

  • Top 5 N°662 – Les répliques cultes dans Les Trois Frères

    Allocine

  • La Vérité si je mens ! Les débuts : Interview de Yohan Manca, Mickael Lumière, Anton Csaszar et Jeremy Lewin

    Allocine

  • Les trois frères Bande-annonce VF

    Allocine

  • Cliffhanger, traque au sommet Bande-annonce VF

    Allocine

  • Ce que veulent les femmes Bande-annonce VO

    Allocine

  • Je ne rêve que de vous Bande-annonce VF

    Allocine


  • Billie Holiday, une affaire d'état Bande-annonce VO
    D'après Chasing the Scream : The First and Last Days of the War on Drugs de Johann Hari.

    Focus sur le début des années 1940 quand Billie Holiday, la chanteuse aux multiples addictions, était alors la cible du Département fédéral des stupéfiants dans le cadre d’une opération d'infiltration dirigée par l'agent fédéral noir Jimmy Fletcher, avec laquelle elle a eu une liaison tumultueuse.


    Allocine


  • Qu'un sang impur… Bande-annonce VF
    Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, le colonel Paul Andreas Breitner se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles.


    Allocine


  • Nous nous sommes tant aimés ! Bande-annonce VO
    En 1945, trois amis qui ont pris part à la Résistance italienne célèbrent la chute du fascisme et la fin de la guerre. La République remplace la monarchie et tous trois poursuivent leur chemin séparément, libre de toute propagande fascisante…


    Allocine

Pour pouvoir avoir à l’écran les 7 personnages en même temps, l’équipe a dû faire preuve d’inventivité et de créativité. Le directeur de la photographie José David Montero explique : “Dans un film traditionnel, on peut se permettre de tricher sans arrêt avec la lumière et l’arrière-plan. Mais ici, c’est impossible parce qu’une fois qu’on stabilise la caméra et qu’on augmente la luminosité, on ne peut plus rien toucher jusqu’à la fin de la séquence.

Avec l’effet de duplication et les différentes couches qui se superposent, si on change quoi que ce soit, ça ne fonctionne plus, et il faut tout recommencer, ce qui nous fait prendre un retard monstre. L’autre difficulté, c’est de tourner dans un espace clos et restreint.

On veut donner l’impression que les plafonds ont des profondeurs dissimulées, si bien que l’espace rétrécit. Il nous fallait trois caméras, parfois quatre, un fond vert, un fond bleu, et de l’éclairage. Autant dire que c’était très compliqué de gérer tout ça en même temps.

“Un système de tournage inédit”

Le réalisateur Tommy Wirkola ajoute : “Il y avait les changements de maquillage, de coiffure, mais aussi l’aspect purement technique. Il fallait s’assurer que tout fonctionne, et travailler avec un dispositif de contrôle de mouvement requiert beaucoup de minutie et est particulièrement chronophage.

On a mis au point un système de tournage inédit parce qu’on a allié plusieurs méthodes : on a greffé un visage sur un autre, on a eu recours au ‘split-screen’, on a utilisé des caméras fixes et des doublures, et comme Noomi a des traits caractéristiques, on a moulé des masques à partir de son visage pour les scènes où les soeurs sont en arrière-plan, affairées sur leur ordinateur, à faire la cuisine ou du sport.”

Rien n’était donc laissé au hasard. L’actrice devait scrupuleusement suivre les marqueurs au sol et était équipée d’une oreillette afin de bien se placer pour que les raccords lors du montage puissent fonctionner. Comme l’explique plus haut le metteur en scène, l’équipe a également fait appel à des doublures afin de faciliter le procédé.

Mais pour Noomi Rapace, avoir des doublures nécessitait plus de travail, cette dernière précise : “Si on tourne une scène avec des doublures, il faut que je leur montre avant ce que je compte faire.

Il faut que je leur donne des instructions, que je leur montre comment elles doivent bouger, comment s’asseoir et quand se relever. J’ai une vue d’ensemble sur la scène. Il faut que je l’envisage sous différents angles et c’est beaucoup de responsabilités.

Un pari réussi qui a nécessité 94 jours de tournage en Roumanie.

Source: Lire L’Article Complet