Télématin : Julia Vignali réagit aux retours mitigés sur la matinale de France 2 renouvelée

Une semaine après avoir fait sa rentrée en duo avec Thomas Sotto dans Télématin, Julia Vignali a accordé une interview à Télé Star. La journaliste répond aux critiques reçues sur la nouvelle formule de l’émission.

Les nouveaux animateurs de Télématin s’y attendaient… La semaine dernière, les téléspectateurs de France 2 ont découvert une toute nouvelle formule de l’émission phare du service public, présentée par Thomas Sotto et Julia Vignali, du lundi au jeudi, et Damien Thévenot et Maya Lauqué le week-end. Et il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour que la matinale soit critiquée. Sur les réseaux sociaux, de nombreux téléspectateurs ont regretté cette nouvelle formule et la présentation des nouveaux animateurs. Tout sauf une surprise pour Julia Vignali. "On savait qu’on allait bousculer Télématin, c’est pour cela que la chaîne nous a employés", explique-t-elle dans une interview accordée à Télé Star, à retrouver dans le magazine en kiosques lundi 6 septembre.

"Il reste tout de même des référents : Anicet Mbida, Laura Tenoudji, Nathalie Rihouet… Mais oui, la formule est différente. Il faut que les téléspectateurs s’habituent. Ils ont eu envie de venir. Maintenant, à nous de leur donner envie de rester", concède l’animatrice, débarquée de M6 où elle présentait Le Meilleur pâtissier ou Mon admirateur secret. Quant à son duo avec Thomas Sotto, Julia Vignali l’apprécie. "A l’antenne comme en couple, il ne s’agit pas de tout partager mais d’être au bon endroit, au bon moment, et de pouvoir être le soutien de l’autre, décrit-elle dans nos colonnes. Je pourrais être celui de Thomas sur des sujets plus culturels, et lui est mon pilier en ce qui concerne l’actualité. Mais je peux intervenir pour des questions de ‘téléspectatrices’, de mères de famille (…). Il n’y a pas de pré carré. Peut-être qu’au fur et à mesure, j’interviendrai davantage."

Télématin nouvelle formule : "une bande resserrée avec plus d’humeur"

Comme Julia Vignali, la direction de France Télévisions n’est pas inquiète pour la suite et sait qu’il faudra un peu de temps pour que le duo se rôde. "Télématin reste la première matinale de France tous médias confondus. Laurent Fignolas termine une saison en progression et nous avons avec lui d’autres projets. À la rentrée, nous revenons avec une nouvelle proposition dans l’ADN de Télématin : se réveiller de bonne humeur", confiait le directeur des antennes et des programmes de France Télévisions, Stéphane Sitbon-Gomez, au Journal du dimanche. Quant aux nouveaux présentateurs, qui succèdent à Laurent Bignolas, il les décrivait comme "une nouvelle équipe entourée d’une bande resserrée avec plus d’humeur, tout en traitant l’actualité de fond en comble" qui propose "une matinale très différente du ‘hard news’ proposé par les chaînes d’info".

Interview à retrouver en intégralité dans votre magazine, en kiosques lundi 6 septembre

Source: Lire L’Article Complet