The Walking Dead : Scott Gimple révèle quel épisode a été le plus traumatisant à écrire

Cet épisode de la saison 7 de The Walking Dead a été très perturbant à écrire pour Scott Gimple.

Ce n’est pas une surprise ! Dans une interview donnée au site Looper, le showrunneur Scott Gimple a confié quel épisode de la série avait été pour lui le plus dur et désagréable à écrire. En effet, ce dernier a admis qu’il avait été “assez traumatisant d’entrer dans un sombre état d’esprit” pour imaginer le season premiere de la saison 7 The Day Will Come When You Won’t Be. Un épisode marquant qui a profondément choqué les aficionados du show en plus de faire polémique le jour de sa sortie. Et pour cause, il raconte les deux disparitions tragiques d’Abraham (Michael Cudlitz) et de Glenn (Steven Yeun), tués par Negan. Des morts jugées trop trash et très critiquées par les fans ainsi que certaines stars de The Walking Dead.

Donner vie à cette scène sanglante de la saison 7 a été “extrêmement difficile” pour Scott Gimple. Comme il le raconte : Cet épisode a été vraiment pénible à écrire, et je pense que je l’ai vécu du point de vue de Rick, Maggie, Sasha et Rosita, en ressentant leur douleur. Avec un scénario comme celui-là, on est concentré et on travaille uniquement sur ça, on a plus que ça dans sa vie. C’était, du point de vue de l’écriture, très difficile à réaliser. De vivre uniquement dans l’imaginaire de cet épisode, puis de le tourner et de le vivre”. Avant de conclure : “D’autant plus que j’étais proche de Steven Yeun et Michael Cudlitz. Pour écrire cet épisode correctement, je pense qu’il fallait le ressentir, et c’était assez traumatisant. Car même si toutes les morts ont été très dures, pour celle-là, j’ai dû en quelque sorte réellement le vivre pour l’écrire”. On comprend mieux désormais pourquoi cette séquence décrite comme “sadique et graphiquement violente” a été difficile à imaginer pour lui ! Découvrez également quelle saison de The Walking Dead est la plus détestée par les fans.

Source: Lire L’Article Complet