Tout le monde veut prendre sa place : Nagui donne son avis sur la nouvelle version

Quelques semines après le départ de Nagui de Tout le monde veut prendre sa place, les audiences sont à la peine. L’ancien animateur du programme a réagi à la nouvelle formule dans les colonnes de Télécable Sat Hebdo.

Et si c’était Nagui qui faisait le succès de Tout le monde veut prendre sa place ? C’est en tout cas ce que l’on pourrait penser alors que les audiences du programme aujourd’hui animé par Laurence Boccolini sont en chute libre. Dans les colonnes de Télécable Sat Hebdo, en kiosque lundi 6 septembre 2021, le mari de Mélanie Page, qui a du respect pour sa remplaçante, n’a pas mâché ses mots concernant la nouvelle version de l’émission diffusée sur France 2. "J’ai du respect et de l’admiration pour Laurence Boccolini, mais j’ai toujours les mêmes réserves sur le jeu. J’avais proposé des changements à la productrice qui n’ont pas trouvé d’écho. C’est pour ça que je suis parti. Au bout de 15 ans, j’en avais fait le tour", a-t-il ainsi confié. Ainsi, selon lui, les changements apportés à Tout le monde veut prendre sa place, avec l’arrivée de Laurence Boccolini, ne suffisent pas.

L’annonce de son départ du programme avait fait l’effet d’une bombe en juin dernier. L’animateur voulait trouver un nouveau souffle avec son émission, mais il n’est jamais parvenu à convaincre la production. Il avait d’ailleurs justifié sa décision dans les colonnes du Parisien. "Cette décision est mûrement réfléchie. Ça fait presque trois ans que j’évoquais le besoin de rafraîchir le jeu, ne serait-ce que pour me renouveler. Je ressentais un décalage entre l’émission et moi. Quand j’en parlais, on essayait de me raisonner. On me demandait si j’étais sûr, si ce n’était pas un passage à vide, si ce n’était pas le blues. On m’a conseillé de prendre des vacances. Mais non. Je n’avais plus l’appétit."

Nagui avait besoin de changements

Aujourd’hui, Nagui semble totalment épanoui avec ses autres programmes comme N’oubliez pas les paroles, qui a par exemple connu de nombreux changements depuis son premier numéro.

Source: Lire L’Article Complet