TPMP : Camille Combal balance sur l’émission de Cyril Hanouna… Et c’est chaud !

Lors de son entretien avec nos confrères de Le Monde, Camille Combal est revenu sur sa vie personnelle, son début de carrière mais également sur ses années aux côtés de Cyril Hanouna…

Arrivé en 2018 sur TF1, Camille Combal est depuis sur tous les fronts. Qui veut gagner des millions, Danse avec les stars, ou encore Mask Singer avec la saison 2 qui vient de débuter ce 17 octobre, le présentateur est rapidement devenu une figure incontournable de la première chaîne. Pourtant, avant, il était le chouchou d’une autre chaîne, C8.

Inoubliable dans Touche pas à mon poste avec sa chronique quotidienne, Camille Combal est ainsi resté plusieurs années dans la grande famille de Cyril Hanouna. En effet, c’est en 2012 que l’animateur rejoint l’équipe de C8 pour décrypter, avec humour, les émissions du PAF. Une expérience que le jeune homme de 39 ans ne regrette pas, “TPMP a été un laboratoire, ça m’a aidé à trouver ma voie. »

“J’étais essoré”

Pour autant, cette période de sa vie a pour lui été un véritable challenge mais aussi une sorte d’enfer, « Il fallait faire une chronique tous les soirs. Tu es en mode survie sept jours sur sept, pendant six ans. On s’est plantés plein de fois, mais on s’est vraiment donné du mal. À la fin, j’étais essoré“. C’est donc après plus de cinq ans de dur labeur et une lassitude profonde que Camille Combal prend la décision de quitter l’émission de celui qui lui a fait prendre goût à la télévision. Malgré un départ « un peu houleux » et l’incompréhension de Cyril Hanouna face à la situation, à ce moment-là, le remplaçant de Jean-Pierre Foucault l’assure, il ne savait pas qu’il irait sur TF1, et ne regrette donc pas sa décision d’avoir finalement quitté TPMP.

Une chose est sûre, Camille Combal est, depuis ses débuts, fait pour l’animation. Sûr qu’il était destiné à faire de la radio, mais surtout faire rire les gens « c’est tout ce qui m’anime », le jeune homme de l’époque s’est rendu à Paris après ses études dans le management et a débuté un stage à Fun Radio en 2004, “le plus long de l’histoire de la station, deux ans bout à bout” pour ensuite signer un contrat d’animation sur la station, avant de rejoindre NRJ et son célèbre 6/9. Un parcours unique, amenant celui qui n’a regardé la télé pour la première fois qu’à l’âge de 16 ans, à une carrière télévisuelle.

À voir aussi : Camille Combal fête ses 39 ans : mais qui est Marie la femme de sa vie ? 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet