TPMP : René Malleville, en larmes, revient sur son départ surprise de l’émission

Agacé par les moqueries des autres chroniqueurs, René Malleville avait annoncé le 18 novembre dernier son départ de TPMP. Une décision confirmée après avoir fondu en larmes sur le plateau de C8.

C’est décidé, René Malleville quitte TPMP. Le 18 novembre dernier, le chroniqueur de 73 ans avait annoncé son intention de quitter l’émission de C8 après avoir été moqué par Benjamin Castaldi et Jean-Michel Maire au cours d’un débat sur le professeur Raoult que ce supporter de l’OM soutien depuis toujours. Après avoir voulu quitter le plateau, sur lequel il est finalement resté jusqu’à la fin de l’émission, c’est sur Twitter qu’il a annoncé son intention de ne pas revenir dans TPMP, fustigeant les "deux abrutis" qui s’étaient moqués de lui, précisant qu’il refusait d’être "pris pour un con".

Après cette annonce, que beaucoup pensait dite sous le coup de la colère, René Malleville a finalement confirmé sa décision de quitter l’émission sur le plateau de TPMP, jeudi 19 novembre. "J’ai beaucoup discuté avec ma famille", a-t-il ainsi commencé, ému, avant de fondre en larmes et de lancer : "Avec ma femme on a discuté jusqu’à 2 heures du matin, qui pleurait comme une madeleine. Ça fait 53 ans que je suis marié à une femme adorable. C’est la reine de mon essaim familial. La voir pleurer comme ça, j’ai pas supporté". René Malleville a ensuite expliqué qu’il ne souhaitait pas "envenimer la situation" et préféré partir, lassé du "bizutage" constant des autres chroniqueurs depuis "deux mois et demi".

Cyril Hanouna "espère" voir René Malleville revenir dans TPMP

Si au début il explique avoir accepté les plaisanteries faites à son sujet, René Malleville a ensuite précisé qu’il en avait marre de ne pas être pris au sérieux, avant de s’en prendre de nouveau à Benjamin Castaldi. "Tu parles, toi là ! Tu rigoles toujours, pour n’importe quel sujet ! Je t’ai parlé de ma tante qui s’est tuée en tombant dans la montagne, tu te cassais le ventre !", a-t-il ainsi fustigé, avant que le principal intéressé ne se défende en expliquant que "c’est l’histoire et la façon dont [il] l’a racontée avec ses personnages" qui l’a fait rire.

Admettant être susceptible, René Malleville a conclu qu’il a "décidé de rester calme, de ne pas insulter, de rester digne et de faire honneur aux Marseillais". "Je m’en vais de cette émission avec beaucoup de regrets. Il y en a beaucoup qui vont me manquer", a-t-il ainsi conclu. Visiblement sûr de sa décision, le chroniqueur de 73 ans a reçu le soutien de l’équipe de TPMP, notamment de Cyril Hanouna. "Bon on a bu un pastis avec mon @renemalleville et il sait comme je l’aime ! Je serais toujours là pour lui ! […] Et j’espère qu il va revenir un jour je ne désespère pas ! Et vive René et vive le pastis", a-t-il ainsi écrit sur Twitter, tandis que Stéphane Tapie lui a proposé de retourner sur le plateau de TPMP.

Source: Lire L’Article Complet