Véronique Genest : Son tweet anti vaccination Covid-19 qui secoue la Toile

En relayant un tweet anti vaccination Covid-19, Véronique Genest a suscité sur le réseau social bon nombre de critiques en tout genre.

Véronique Genest ne s’en cache pas, elle a des opinions bien tranchées et n’hésite pas à les partager. Dans le passé, la comédienne de 65 ans s’est déjà illustrée par des propos controversés sur la GPA ou encore l’Islam. Mais ces derniers temps, l’ex interprète du lieutenant Julie Lescaut ne pas échapper à un sujet qui occupe bien des conversations: la vaccination autour du Covid-19.

Et mercredi 7 juillet, Véronique Genest a partagé un post raillant les bienfaits de la vaccination anti-Covid. On y voit notamment des images détournées du film de Francis Veber, “Le dîner de cons” : “La population des moins de 50 ans et en bonne santé n’a aucune chance de mourir du Covid-19, si cette population se fait vacciner elle peut subir des effets secondaires voir mourir inutilement, alors vous préférez la vaccination ou la guérison naturelle ?” questionne le personnage de Thierry Lhermitte. De son côté, Jacques Villeret, l’irrésistible “con” de la comédie, répond avec assurance : ” La vaccination “.

À lire également

Véronique Genest écartée d’un téléfilm, Marc-Olivier Fogiel s’en réjouit

Une prise de position indirecte qui a été largement critiquée par de nombreux internautes. “Vieillir est un naufrage”, “Vous n’avez rien compris Mme Genest. Les balances bénéfices risques sont du côté des bénéfices. Mais continuez avec vos oeillères”, “Ah, une ânerie de plus à votre palmarès. Mélange de mensonges (on a plus de risques de mourir du covid que de la vaccination même en-dessous de 50 ans) et d’omissions (on ne se vaccine pas que pour soi mais surtout pour les autres)“, s’agacent par exemple certains Twittos.

Ce n’est pas la première fois que Véronique Genest se fait remarquer sur les réseaux sociaux. Dans les colonnes du Parisien, elle reconnaissait son goût de la provoc’ en septembre 2020. “J’adore provoquer aussi, je tweete, je laisse partir le ‘scud’ et après je retweete la repartie si c’est intéressant. Il s’agit de provoquer la discussion mais, la plupart du temps, vous provoquez des insultes. Les gens ne savent plus argumenter, c’est manichéen, sans nuances“, déplorait-elle toutefois.

pic.twitter.com/4VOBHvqsiv

L.T

Source: Lire L’Article Complet